النسخة العربية
  Vous êtes ici : Accueil » Lundi 11 Décembre 2017
La Page des Actualités » Actualités Tchad » Politique
Filtrer par Région:

MOT DE SON EXCELLENCE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE À LA RENCONTRE AVEC LES AMBASSADEURS ET LES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS


Monsieur le Premier Ministre ; - Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ; - Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales ; - Chers Partenaires. Je voudrais exprimer toute ma gratitude et mes sincères remerciements à vous tous, ici présents, pour avoir répondu promptement à notre invitation. Votre présence, que j’apprécie au plus haut point, témoigne de l’intérêt que vous portez à notre coopération, et au-delà, au développement de notre pays. Je voudrais noter, avant de développer mon propos, que cette réunion, qui est la première du genre, se veut une concertation restreinte en vue de donner une nouvelle vitalité aux projets et programmes mis en œuvre dans le cadre de la coopération. Il importe aussi de donner un nouvel élan aux appuis budgétaires dans ce contexte extrêmement tendu surtout sur le plan économique et financier. Cette situation est due à l’effondrement des cours du pétrole et à l’insécurité consécutive à la menace terroriste. Nous avons saigné à blanc notre trésor pour faire face à ce défi de taille. A cette date, les charges liées aux différentes interventions de nos Forces de Défense et de Sécurité s’élèvent à plus de 250 milliards de Francs CFA. A ce montant, il faut ajouter des dépenses consenties au titre de l’action humanitaire qui excèdent 40 milliards de nos francs. Est –il besoin de rappeler que le Tchad accueille, depuis 2003, un nombre considérable de réfugiés estimé à plus de 750 000 personnes. A ces chiffres déjà pesants, s’ajoutent les 130 000 retournés tchadiens venus de la République Centrafricaine. Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs ; Chers Partenaires. Durant de nombreuses années, nous avons bénéficié de l’accompagnement soutenu de la plupart de vos pays et institutions, dans notre processus de développement. Cet accompagnement s’est traduit par la mise en œuvre des projets et programmes qui touchent tous les secteurs vitaux à l’image de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, de l’élevage, de l’eau et de l’environnement. Cette énumération n’est pas, bien sûr, exhaustive. Je salue toutes ces actions à leur juste dimension et je tiens à vous remercier pour cet investissement combien précieux pour le pays et les populations bénéficiaires. Le moment viendra où l’on pourra amplement faire le point de ces différents projets comme je le disais à l’instant. Mais je voudrais, faire observer, qu'il est nécessaire de s’interroger sur l’impact réel de ces initiatives qui sont louables dans leur esprit. La question est de savoir si ces programmes ont pu effectivement donner les résultats escomptés. Cette interrogation est essentielle car elle nous permettra de tirer un certain nombre d’enseignements utiles et pertinents sur la conduite de nos projets et surtout de mieux orienter les actions futures. A l’épreuve des faits, il apparaît justement que l’efficience et l’efficacité attendues des projets mis en œuvre dans le cadre de la coopération sont sujettes à caution. Et pourtant, ces programmes ont mobilisé des ressources financières de très grande envergure. Cette situation pour le moins déplorable devrait logiquement nous amener, nous tous, Gouvernement, Partenaires Techniques et Financiers, à nous livrer à une introspection critique. Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs ; Chers Partenaires. Nous avons le devoir d’identifier et surtout de surmonter de manière courageuse et volontariste tous ces écueils et contingences qui compromettent la viabilité de nos projets et programmes de coopération. Et je voudrais que cet exercice soit rapidement fait car il est question de la crédibilité, du sérieux et de l’exemplarité de notre coopération qui doit être fructueuse et féconde. Aujourd’hui, il est inadmissible que le Tchad ne puisse pas atteindre l’objectif d’autosuffisance alimentaire à la lumière des ressources colossales mobilisées au bénéfice du monde rural. Je peux citer, à l’infini, des exemples de projets qui n’ont pas été à la hauteur des attentes. Mais je cite le cas particulier de l’agriculture et de l’élevage qui me paraît suffisamment révélateur de l’état général de nos multiples projets et programmes. Aussi, est-il, de notre responsabilité commune d’inverser, au plus vite, cette fâcheuse tendance qui est en train de perdurer au grand dam de nos populations. Présentement, les populations qui n’ont pas senti les effets positifs de ces actions de développement sont dans le désarroi. Et elles ne croient plus à tout ce qui est entrepris dans le cadre de la coopération. Il faut donc songer à restaurer cette confiance qui est perdue. Chers Partenaires Il est prévu au début du mois de septembre prochain la table ronde sur le plan quinquennal 2017-2021 du Programme National de Développement qui s’inscrit dans la dynamique de l’émergence du Tchad à l’horizon 2030. Le succès de ce programme qui résume les aspirations légitimes des tchadiens exigera des ressources importantes. D’ores et déjà, je voudrais inviter l’ensemble de nos partenaires à plus d’action et de pragmatisme pour nous accompagner dans cette phase décisive de notre processus d’émergence. A cet égard, le renforcement de l’appui budgétaire est éminemment important. De même, des contributions diverses sont attendues et j’ose espérer que les annonces qui seront faites, durant la table-ronde, seront suivies d’effet. Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs ; Chers Partenaires. Avant de clore mon propos, je voudrais vous remercier, une nouvelle fois de votre disponibilité et de votre soutien. Je formule le vœu ardent que vos pays et organisations respectifs décuplent les efforts et actions en faveur des populations tchadiennes. Merci de votre aimable attention.

Publié le 25-05-2017 11:05 Par
.................................................................
Suivre la Télé en ligne
Ecoutez la Radio en ligne
Météo du Tchad
Météo p-8 i-1
33°
19°
Intervalles nuageux
Mardi 35°  19° Dégagé
+info
Question du Jour
Que pensez vous de nos emissions ?
54.4%
26.2%
19.5%

Total votes: 149


 
 
ONRTV sur Facebook
Photo du Jour