النسخة العربية
  Vous êtes ici : Accueil » Jeudi 19 Octobre 2017
La Page des Actualités » Actualités Tchad » Politique
Filtrer par Région:

SITUATION ECONOMIQUE


Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a rencontré ce mercredi matin les partenaires techniques et financiers ainsi que les ambassadeurs accrédités au Tchad. Cette rencontre a permis de faire le point sur l’évolution de la politique économique et sociale du Tchad, dans le contexte de mise en œuvre du Plan national du développement (PND). C’est sur demande express du Président de la République IDRISS DEBY ITNO que cette rencontre de haut niveau avec les partenaires techniques et financiers du Tchad, s’est tenue en présence du Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, des ministres des Finances et du budget ainsi que celui de l’Economie et de la planification du développement. Cette importante rencontee intervient dans un contexte difficile du fait de la crise économique et financière que connaît le pays. Une crise qui a pour facteurs exogènes : la baisse des cours du pétrole, la détérioration de la sécurité dans la sous-région et la crise humanitaire. L’objectif premier de cette réunion est de pencher sur la viabilité des projets et programmes de développement mis en œuvre dans le cadre de la coopération. Le constat fait aujourd’hui est que l’impact réel sur la vie de la population n’est pas assez ressenti. C’est pourquoi, le Chef de l’Etat a convoqué cette rencontre en vue de réfléchir sur d’autres options visant à renforcer l’efficacité des projets de développement en cours et ceux contenus dans le plan quinquennal du Programme national de développement(PND) 2017-2021. Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a invité les partenaires techniques et financiers du Tchad à accompagner le pays. Il souhaite que cette réunion, qui est la première du genre, soit une concertation restreinte en vue de donner une nouvelle vitalité aux projets et programmes mis en œuvre dans le cadre de la coopération. Pour expliquer la situation de tension financière du pays, le Président de la République a évoqué les charges liées aux différentes interventions de nos Forces de Défense et de Sécurité qui s’élèvent à plus de 250 milliards de Francs CFA. Outre cela, des dépenses consenties au titre de l’action humanitaire qui excèdent les 40 milliards de nos francs, le pays accueillant, depuis 2003, plus de 750 000 réfugiés, ajouter à cela les 130 000 retournés tchadiens venus de la République Centrafricaine. Des charges supplémentaires qui ont dangereusement mis en difficulté l’économie du pays. Le Chef de l’Etat a aussi évoqué de manière franche et sincère, les impacts des projets et programmes de développement sur la vie de la population. Pour lui, cette interrogation est essentielle pour tirer un certain nombre d’enseignements utiles et pertinents sur la conduite des projets actuels et surtout de mieux orienter les actions futures. Pour le représentant résident du Fonds monétaire international(FMI), Jean Claude Nachega, Coordonnateur des partenaires techniques et financiers, la communauté des bailleurs apportera tout son soutien au Tchad dans cette phase difficile qu’il traverse. « Etant donné que la situation financière et économique s’est détériorée et notre message aujourd’hui c’est de l’assurer de l’appui de communauté des bailleurs, en ce sens que nous sommes entrain de se mobiliser de façon à appuyer le collectif budgétaire qui est en cours. Et avec un grand montant qui est presque le double en terme d’appui budgétaire de la communauté internationale par rapport à ce que le Tchad a bénéficié les années passées », dit-il. Dès le mois de juin, il y aura la mobilisation des bailleurs pour un premier décaissement afin de procéder à certains financements d’urgences de façons à pouvoir alléger les contraintes budgétaires de l’Etat. Le Fonds monétaire international(FMI) appuyé par les autres partenaires internationaux, que sont la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, l’Union européenne, la France, la Banque des Etats de l’Afrique centrale, est entrain d’apporter au Tchad tous les soutiens nécessaires afin que l’exécution du budget et la relance de l’économie soient assurées au courant de cette année. La tenue d’une table-ronde des bailleurs pour le financement du Plan national du développement(PND) 2017-2021 est prévue en début septembre 2017 à Paris en France.

Publié le 25-05-2017 11:05 Par
.................................................................
Suivre la Télé en ligne
Ecoutez la Radio en ligne
Météo du Tchad
Météo p-8 i-1
37°
22°
Intervalles nuageux
Vendredi 37°  23° Dégagé
+info
Question du Jour
Que pensez vous de nos emissions ?
54.4%
26.2%
19.5%

Total votes: 149


 
 
ONRTV sur Facebook
Photo du Jour