النسخة العربية
  Vous êtes ici : Accueil » Vendredi 20 Avril 2018
La Page des Actualités » Actualités Tchad » Politique
Filtrer par Région:

REFORMES INSTITUTIONNELLES :DISCOURS DE CLOTURE DU CHEF DE L'ETAT


   Monsieur le Premier Ministre, Président du Haut Comité des Réformes Institutionnelles ;
-    Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;
-    Madame la Première Dame ;
-    Mesdames et Messieurs les Présidents de Grandes Institutions de la République ;
-    Messieurs les anciens Premiers ministres ;
-    Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
-    Mesdames et messieurs les Ambassadeurs et Représentants des organisations internationales ;
-    Messieurs les Chefs traditionnels et Leaders Religieux ;
-    Distingués invités ;
-    Mesdames et Messieurs.

Au moment où prennent fin les  riches échanges sur la reforme de nos institutions, je ne saurais intérioriser ma joie et dissimuler ma fierté. Tous ensemble, dans un élan fortement patriotique, nous avons franchi un palier décisif dans la construction  du nouvel édifice institutionnel de notre pays. 
Aussi, voudrais-je,  remercier du fond du coeur l’ensemble des participants à ce forum pour leurs précieuses contributions et leurs apports féconds.

Distingués invités
Mesdames et Messieurs.

Au lancement des travaux du Forum National Inclusif sur les réformes institutionnelles, j’avais mis un accent particulier sur les enjeux d’envergure liés à la tenue de ce rendez-vous national.

J’annonçais, en effet, la naissance de la Nouvelle République  résolument tournée vers le futur et porteuse d’espoir pour le peuple tchadien. Aujourd’hui, je puis affirmer, avec  force, que l’aube nouvelle a commencé au regard des résultats auxquels nous sommes parvenus.

Le socle de la Nouvelle République a été posé.  Mieux,  tout le dispositif institutionnel qui devrait porter l’État refondé a été  étudié dans les menus détails et dans toutes ses subtilités.  

Permettez-moi, mesdames et messieurs, de saluer la pertinence des différents actes  qui ont été formulés suivant les thématiques au menu de cette rencontre. 

De même, je me félicite de l’ambiance cordiale, conviviale et citoyenne qui a régné durant toute cette rencontre.  

A travers ce climat d’harmonie collective et de compréhension mutuelle,  vous avez démontré, de manière fort expressive, que les tchadiens savent transcender toute divergence et aplanir toute  contradiction quand il s’agit de privilégier l’intérêt supérieur de leur Nation.  

Nous devons être fiers de cette attitude patriotique et de cette conduite responsable. 

Il me plait, également,  de souligner l’esprit démocratique du débat qui s’est instauré tout au long de ces assises.  La libre confrontation des idées qui était la matrice des échanges s’est pleinement manifestée.

Aucun courant d’opinion ou lobby quelconque n’a eu droit de cité dans cette salle mythique. 
Aucun point de vue n’a été imposé aux participants.  Seul l’art du compromis a été la règle d’or de ces retrouvailles fraternelles.

Je note, à titre illustratif,  qu'en matière de forme de l’État, ma suggestion axée sur la fédération ou la régionalisation  qui découle de mon projet de société n’a pas fait l’unanimité.  

Je m’incline devant  le choix libre et souverain des participants au forum qui ont opté pour l’État unitaire fortement décentralisé. 

Je me réjouis de la proposition  recommandant la mise  en place d’un Haut Conseil des Collectivités Décentralisées et des Chefferies Traditionnelles. 

Cette structure est fort utile, dans le contexte nouveau, surtout qu'elle rendra  le fonctionnement du modèle proposé plus harmonieux,  plus cohérent et plus fluide.

Pour des raisons liées à l’efficacité  et aux ressources, le futur Haut Conseil des Collectivités Décentralisées  et des Chefferies Traditionnelles devrait avoir un nombre limité de membres. Une structure légère et souple composée de 35 membres me paraît raisonnable.

Mesdames et Messieurs.

Permettez-moi  de mettre un point d’honneur sur la question liée à la représentation des femmes dans les différentes instances de prise de décisions. 

Nous devons passer progressivement du principe actuel de quota à une parité intégrale. 

La mise en œuvre de la parité intégrale s’impose au regard de la prégnance du rôle que joue la femme tchadienne dans le développement  du pays.  

Cette parité est simplement une exigence de justice et d’équité. 

Si nous devons donner à César ce qui lui appartient, nous devons, de même, rendre à la femme ce qui lui revient de droit.


Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs.

Les précieux actes du forum inclusif sur les reformes institutionnelles  ont une valeur cardinale car ils doivent, à l’image de la boussole, orienter toutes nos actions futures.

C’est pourquoi, je formule le vœu ardent de voir matérialiser, dans les meilleurs délais, les différentes conclusions de cette rencontre historique. 

Je sais que nous avons tous hâte d’accélérer le pas dans la perspective du changement tant attendu. 

Pour ma part, je m’engage solennellement à veiller au grain sur la mise en œuvre et le suivi des réformes envisagées.

Rien ne doit nous détourner de la voix qui est tracée à la perfection. La volonté du peuple tchadien sera respectée dans toute sa plénitude.  

Je souhaite ardemment que le forum national inclusif se déroule tous les deux ans afin de faire l’évaluation des progrès accomplis et de saisir le futur sous le prisme de l’espérance.

Mesdames et Messieurs.

C’est avec ce mot d’espoir que je termine mon propos.  J’exprime mes sincères remerciements au Haut Comité des Réformes Institutionnelles, au Comité Technique, au Comité d’Organisation du Forum et à ses différentes sous-commissions.

J’adresse une mention spéciale à la dynamique équipe du présidium qui a su mener les travaux avec doigté et maestria.

Bravo, mes chers frères et sœurs du présidium. Votre mérite est entier quant au succès de ce forum.

Je félicite également les différentes équipes du secrétariat, du protocole et des forces de défense et de sécurité qui se sont investies pour la réussite de cette rencontre. 

Je n’occulte pas, bien sûr, le travail remarquable de l’ensemble des médias qui ont su, avec un sens de professionnalisme rompu, donner un large écho à cet évènement majeur dans la vie du Tchad.

Tout en souhaitant bon retour à nos frères et sœurs venus de la diaspora et de l’intérieur du pays dans leurs foyers respectifs, je déclare clos les travaux du Forum National Inclusif sur les réformes institutionnelles.

Je vous remercie. 
 

Publié le 02-04-2018 1:04 Par
.................................................................
Suivre la Télé en ligne
Ecoutez la Radio en ligne
Météo du Tchad
Météo Ndjamena p-8 i-1
43°
24°
Intervalles nuageux
Samedi 41°  27° Intervalles nuageux
+info
Question du Jour
Que pensez vous de nos emissions ?
54.4%
26.2%
19.5%

Total votes: 149


 
 
ONRTV sur Facebook
Photo du Jour