النسخة العربية
  Vous êtes ici : Accueil » Radio Tchad » Historique Mercredi 24 Mai 2017
Historique de la Radio Tchad

Au Tchad la RNT fut l’unique radiodiffusion jusqu’en 1990. Il a fallu l’avènement de la démocratie  le 1er décembre 1990 pour que des radios privées communautaires, associatives ou confessionnelles soient créées.

Bien avant le 10 octobre 1955 est né le projet de création d’une radiodiffusion nationale au Tchad. Ainsi, le 20 octobre 1955 commence l’installation d’un studio avec un microphone à la Maison de la France située à coté de l’actuel Hôtel du Chari devenu Hôtel Méridien.
Le 1er novembre 1955, débute les premiers essais avec la session de l’Assemblée territoriale. Mais cette jeune radio n’était qu’un relais de la radio coloniale de l’AEF (Afrique Equatoriale Française). L’émetteur appartient aux PTT et la radiodiffusion l’utilise aux heures vacantes de la Poste. La radio ne reste pas figée dans sa position de dépendance, elle amorce une amélioration progressive notable.
Le 20 janvier 1956, elle possède son propre émetteur de 250W de marque COLLINS. Elle émet sur les 60m et 49m. L’émetteur et le studio se trouvent dans le même bâtiment de l’ASECNA à Gredia et placés sous la tutelle de l’OCORA (Office de Coopération Radiophonique) qui assure la responsabilité de l’acquisition des équipements et de l’exploitation de la station.
Juste après l’indépendance le 11 Août 1960, un décret-loi No 144 /PR du 10 Août 1963 fixe l’organisation et le fonctionnement de la Radiodiffusion Officielle du Tchad. La même année, des conventions ont été signées entre le Tchad et la France nationalisant la Radio-Tchad. Celle-ci est devenue un établissement public à caractère industriel et commercial doté d’une personnalité civile et de l’autonomie financière, placée sous l’autorité directe du président de la république. A cette époque, la Direction et l’animation de la Radio-Tchad étaient assurées, pour la plus parts, par de personnel expatriés, notamment Français. La station nationale commença à être quatre vingt une heure (81) heures par semaine et ses émissions couvraient l’ensemble du territoire national. Ces émissions sont diffusées en Français, en Arabe local et en Sara. Ce n’est qu’en Avril 1987 que le ministère de l’Information devient autonome.

En 1963,  le centre émetteur est séparé du centre de production. Cette dernière est installée à Sabangali (quartier situé dans le 2ème Arrondissement de N’djaména)  avec deux studios. Les deux centres sont reliés par câble longeant l’avenue Mobutu et le boulevard de Sao, ensuite par faisceau Hertzien et maintenant par modulation de fréquence.  Les équipements de production sont analogique composés de magnétophone à bande, de tourne disque et de console. Ils sont transistorisés – car le transistor existe depuis 1951 mis au point par J.BARDEEN, W.BRATTAIN et W.SHOCKLEY, il remplace avantageusement les lampes ou tubes à vide encombrantes et peu fiable. Les premières générations des appareils sont de marque GERALDIN puis ceux de SCHLUMBERGER. En 2000, la RNT modernise ses équipements par l’installation des équipements numériques. Un réseau local comprenant un serveur et des stations de travail reparties dans les studios et les services.
Par la suite, le statut de la radio connait quelque changement à savoir : la Radiodiffusion Nationale Tchadienne (RNT) est née par un décret No 101 /PR/INFO du 17 Mai 1965.  L’équipement technique  en émission en cette période est constitué des émetteurs de 4kw onde moyenne et 30kw onde courte. Ceux-ci fonctionnent jusqu’en 1972 date à la quelle un émetteur 100 kW onde courte en modulation  d’amplitude est mis en marche.
L’évolution de la RNT se fait progressivement. Avec un nombre limité de personnel au départ, car le français est l’unique langue de diffusion, elle se retrouve maintenant avec 11 langues en plus du français et de l’arabe qui sont officielles.
Créé par la Loi N°07/PR/2006, l’Office National de Radiodiffusion  et Télévision du Tchad comprend la Télévision Nationale Tchadienne et la Radiodiffusion Nationale Tchadienne. Dès lors, la RNT a changé des structures. Elle est désormais composée de :
-    La Sous-direction des Actualités ;
-    La Sous-direction des programmes ;
-    La Sous-direction technique.
La RNT emploi plus de 226 agents repartis dans ces trois (3) sous directions  coiffées par une direction.
Des stations de province font le relais de la station mère de Ndjamena. Elles sont installées à Moundou, Sarh, Abéché, Faya et Ati.  La liaison avec Ndjamena se faisait par le canal de la société des Télécommunications (SOTEL).   Actuellement, avec la création de l’Office Nationale de Radio et Télévision (ONRTV) un canal satellite achemine les émissions de la RNT dans ces stations.

Suivre la Télé en ligne
Ecoutez la Radio en ligne
Météo du Tchad
Météo Ndjamena p-8 i-1
41°
30°
Ciel nuageux avec averses orageuses
Jeudi 40°  28° Ciel nuageux avec averses orageuses
+info
Question du Jour
Que pensez vous de nos emissions ?
54.4%
26.2%
19.5%

Total votes: 149


 
 
ONRTV sur Facebook
Photo du Jour